Les équipements culturels

Maison du tourisme et du patrimoine

Depuis janvier 2017, le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine est devenu,  sous l’appellation « Maison du Tourisme et du Patrimoine », le lieu d’accueil de tout visiteur, un outil pour affirmer le tourisme culturel et patrimonial sur le territoire, une structure pour mettre en place une politique de marketing efficace qui assure la promotion des atouts de la Terre d’Argence et de ses activités.

Installé dans la demeure médiévale de Sieur Fournier de Beauregard, cet équipement présente une exposition permanente, des expositions temporaires ; il accueille des groupes scolaires dans le cadre d’ateliers pédagogiques du patrimoine et de l’architecture.

Renseignements : 04 66 59 26 57 / patrimoine@laterredargence.fr / tourisme@laterredargence.fr

Horaires d’ouverture :
Du 1er avril au 30 septembre

Lundi à dimanche : 9h30 – 12h30 / 14h – 18h.
Fermé le 1er mai

Du 1er octobre au 31 mars
Mardi à samedi : 9h30 – 12h30 / 14h – 17h.
Fermé le dimanche, lundi et jours fériès.

 Aide à la visite CIAP 2017 (Français)

 Aide à la visite CIAP 2017 (Anglais)

 Programme des visites guidées et des expositions temporaires Reg’arts d’artistes

Site de la Forteresse

La colline du château est occupée en continu dès le IXe siècle avant notre ère. Sous la dynastie carolingienne, la bourgade et son territoire constituent le domaine du Comte d’Arles.   Entre  1018 et 1067, l’antique « Ugernum » s’efface devant Belcaïre qui passe en 1125 aux mains des Comtes de Toulouse. En 1229, le traité de Paris annexe le Languedoc au domaine royal. Beaucaire devient alors une Sénéchaussée.

Les vestiges de l’une des plus puissantes forteresses du Midi de la France témoignent encore de deux de ces grandes phases de l’histoire de la Ville. Deux étapes de la construction du château sont en effet perceptibles, évoquant successivement la ville comtale puis la sénéchaussée royale. Les vestiges d’un monument romain daté des 20 premières années avant notre ère se découvrent sur la plate-forme sommitale du site.

Dans l’enceinte du château médiéval, la visite du Site de la Forteresse se complète par la découverte des collections du musée Auguste Jacquet. L’été, laissez-vous tenter par une journée ou un spectacle musical médiéval.

Renseignements : 04 66 59 90 07 – 04 66 59 26 57 / patrimoine@laterredargence.fr

 

 Programme Château en Scène

Musée A. Jacquet

Le musée est installé dans les jardins classés du château, aménagés vers 1840 sur les ruines de l’ancienne résidence des comtes de Toulouse. Il occupe les bâtiments d’un ancien couvent construit vers 1870 en un lieu dénommé La Vignasse, c’est-à-dire La Grande Vigne, plantée dans la basse-cour de la forteresse. Ouvert au public depuis 1985, le musée propose un parcours thématique.

*La pierre de Beaucaire*

Le livre de la Confrérie de Saint-Marc et un échantillonnage complet des outils utilisés par le dernier carrier illustrent la longue histoire de l’exploitation des carrières de “pierre de Beaucaire”.

*Beaucaire au temps de la Foire de la Madeleine*

Plus d’une centaine d’affiches et de nombreuses gravures émises entre XVIIe et le XXe siècle, rappellent les fastes de la célèbre foire de Beaucaire, bien illustrée par des maquettes, un livre de compte de marchand drapier et ses échantillons…

*Mots et couleurs du Félibrige rhodanien*

Héritées de l’ancien musée du Vieux Beaucaire,  les collections d’art et traditions populaires du XIXe siècle évoquent le fort attachement de la cité gardoise aux traditions provençales : fichus d’indienne, bijoux d’arlésiennes, mobilier ou encore manuscrits de félibres locaux en dialecte provençal, témoignent de cette culture partagée sur les deux rives du Rhône.

*Un musée archéologique*

Un mobilier important provient de grottes sépulcrales et de tombes de l’Age du Bronze ; nécropoles, mausolées, monuments civils ou religieux, habitations urbaines ou rurales, inscriptions, bornes miliaires de la Voie domitienne révèlent l’importance de la ville et de son commerce avec toute la Méditerranée, avant comme pendant la période gallo-romaine.

L’histoire médiévale se découvre grâce à la collection inédite d’objets provenant des fouilles du château de Beaucaire, comme à travers les vestiges de constructions qui ornaient la ville, tels le couvent des Cordeliers, l’église romane Notre-Dame-des-Pommiers, l’oratoire gothique de la Croix-Couverte…

Renseignements : 04 66 59 90 07 – 04 66 59 26 57 / patrimoine@laterredargence.fr

 

 Programme annuel 2018

Musée de la Vannerie à Vallabrègues

Haut lieu de la vannerie provençale depuis le XIIe siècle, Vallabrègues comptait vers 1900 jusqu’à 400 vanniers qui exploitaient près de 200 hectares d’oseraies le long du Rhône d’abord puis, en Camargue. Installé dans un ancien grand café du XIXe siècle, le musée présente une collection de plus de 1 500 pièces de vannerie. Vie et travaux des vanniers, outils et savoir-faire, cette tradition séculaire y est parfaitement illustrée. C’est une tradition qui perdure ! Un atelier de vannier jouxte le musée.

Chaque année, le deuxième week-end d’août, la Fête de la vannerie vous fait vivre le départ des villageois, avec charrettes, femmes et enfants, dans leurs habits traditionnels, vers la Camargue où ils allaient couper l’osier durant 6 à 7 mois. Vous y découvrirez un authentique marché de la vannerie.

Horaires d’ouverture :
Du 1er avril au 15 octobre

Mercredi au samedi : 14h – 18h.

Juillet et août
mardi et jeudi : 14h30 – 18h30
mercredi, vendredi et samedi 9h30 – 12h30 / 14h30 – 18h30
Toute l’année pour les groupes sur rendez-vous

Renseignements : 04 66 59 48 14 – 04 66 59 26 57 / musee-vannerie@laterredargence.fr

Musée de l’Eau à Bellegarde

Construit en 2004, le musée de l’eau abrite une partie de l’aqueduc découvert sur le territoire de Bellegarde ainsi que de nombreux éléments archéologiques issus des fouilles du site de Saint-Jean témoignant d’une occupation du territoire depuis l’Antiquité. Le musée accueille également une exposition permanente présentant les sites du château et de Broussan ainsi que des expositions temporaires.

 

Renseignements : 04 66 59 26 57